RNCP : La reconnaissance de la profession de sophrologue

Il n’existe pas de diplôme d’État. Les écoles délivrent des attestations, certificats, diplômes ou « masters » privés, qui n’ont en soi pas forcément la valeur escomptée. Le niveau d’étude est, pour la grande majorité des centres de formation, non reconnu par l’Etat.

A noter qu’il existe aussi un Diplôme Universitaire en sophrologie (équivalent d’une certification privée, parfois pris à tort pour un diplôme d’Etat).

Certificat Professionnel de Sophrologue

Depuis le 12/08/2013 (date de parution au J.O.), la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie – F.E.P.S.,  dont est membre fondateur l’Institut de Sophrologie de Rennes – a obtenu l’inscription de son Certificat Professionnel de Sophrologue au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP) et délivre ainsi un certificat  de niveau III reconnu par l’Etat. Cette certification est délivrée par la F.E.P.S.

Une formation de qualité

Certification qualité FAC

Notre Institut a reçu la certification FAC : Facilitateur en Acquisition de Compétences, délivrée par l’Institut de certification I.Cert.
Cet organisme est référencé par le CNEFOP pour attester le la qualité de l’offre des organismes de formation conformément aux exigences du décret de qualité n°2015-790 de juin 2015.
Cette labellisation s’inscrit dans la démarche d’amélioration continue de la qualité de notre formation, afin d’accompagner au mieux nos stagiaires dans leur professionnalisation : Certificat CPS FAC 089.

Certification Qualité Fac

La sophrologie est une profession officielle

Le sophrologue diplômé est déclaré auprès des organismes publics (URSSAF, assurance maladie, caisse de retraite, INSEE, etc.).
Depuis plusieurs années, une importante compagnie d’assurance offre, aux sophrologues diplômés de l’Institut de Sophrologie de Rennes, un contrat-groupe national spécifique pour leur responsabilité civile professionnelle.

Certaines mutuelles remboursent des séances de sophrologie.

Dans de nombreux secteurs, la réalité professionnelle des sophrologues est reconnue :
structures institutionnelles : écoles, collèges, lycées, universités, administrations, hôpitaux, préfectures ;
entreprises publiques et privées.

De même, les formations en sophrologie dispensées à notre Institut et dans d’autres écoles font l’objet de prises en charge totales ou partielles de plus en plus fréquentes :

  • par les fonds de formation ou les OPCO : Fongecif, ANFH, Agefos, Agecif, etc.
  • plus rarement par d’autres organismes officiels : Pôle Emploi, Conseils Régionaux, mairies, etc.

La sophrologie est de plus en plus citée dans les médias : comme outil thérapeutique, aide aux sportifs, gestion du stress dans les entreprises, préparation aux épreuves ou changements.

Le titre de sophrologue

Les organismes délivrent un titre de sophrologue dont le niveau de qualification est reconnu par l’État et enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles – RNCP.

Certaines écoles ou organisations professionnelles comme la FEPS dont notre école est membre, ont effectué des démarches de certifications auprès du Ministère du Travail.

Si ces certifications apportent une avancée certaine dans la reconnaissance de ce métier, il est important de savoir que le même intitulé du titre de « sophrologue » inscrit au RNCP peut correspondre à des formations et à des conceptions du métier de sophrologue très différentes d’un organisme à l’autre.
En effet, chaque organisme fait sa propre demande en référence à son idée de ce qu’est la sophrologie et aux compétences associées à la profession de sophrologue.
De plus, les formations proposées ont souvent des contenus, un nombre d’heures et des durées très différents d’un organisme à l’autre.
300 heures en centre sur 2 ans (auxquelles s’ajoutent l’entraînement, le travail personnel régulier et à distance) est la durée requise par les seconds états généraux de la formation en sophrologie.
Ces démarches de certification n’étant pas reliées à la qualité des formations proposées, il est donc  essentiel de rester attentif au nombre d’heures réel de formation (heures suivies au sein de l’école), à la durée, aux formateurs, aux programmes, à l’affiliation à un syndicat ou une fédération indépendante.
Pour en savoir plus sur les titres RNCP >> www.cncp.gouv.fr/faq-page

Prochaines rentrées ISR & ISPL

Institut de Sophrologie de Rennes

Promotion 70 - ISR

démarre lundi 24 février 2020 (Inscriptions ouvertes)

Promotion 71 - ISR

démarre jeudi 27 février 2020 (Inscriptions ouvertes)

Institut de Sophrologie des Pays de la Loire

Promotion 72 - ISPL

démarre samedi 21 mars 2020 (Inscriptions ouvertes)

Institut de Sophrologie des Pays de la Loire